jeudi 21.11.2013, 08:00

Dans notre édition du 14 novembre, nous relations la macabre histoire d’un chien retrouvé pendu dans le bois d’Hurionville, oreille coupée et reins cisaillés.

 

 

Le président de Cause Animale Nord, Antony Blanchard, tenait à réagir : « Notre association a fait adopter fin juillet 2013 un chien type Jack Russel né en 2002, par une personne de Burbure. C’était un chien que nous avions sauvé de l’euthanasie. Début novembre, l’adoptant nous a contactés. Iil souhaitait « se débarrasser » de Tommy car il urinait dans la maison. Nous lui avons dit de patienter et que nous étions à la recherche d’une famille d’accueil. Il nous a menacés de le déposer à la fourrière de Béthune… Nous avons identifié Tommy avec votre photo et nos archives. Nous déposons plainte pour cruauté envers animaux à l’hôtel de police contre cette personne. » Antony Blanchard a part la suite annoncé confirmé porté plainte à Lille. L’auteur de cet acte odieuxserait un adoptant.

 

L.M.

L’avenir de l’artois

Leave a Reply

Your email address will not be published.