La mairie de Sainghin-en-Mélantois pose un ultimatum à l’association Cause animale Nord sommée de quitter la pâture qu’elle loue depuis octobre. Une cinquantaine d’animaux ont été accueillis dans ce refuge. C’est beaucoup plus qu’initialement attendu par les propriétaires du terrain.

Depuis le mois d’octobre, l’association Cause animale Nord loue une pâture sur la commune de Sainghin-en-Mélantois à la mairie et à un fermier.
Initialement prévu pour accueillir quelques moutons, le terrain accueille désormais une cinquantaine d’animaux dont des truies et des brebis.

Le fermier n’avait néanmoins signé aucun document sur le nombre d’animaux prévus. Un contrat de location a bien été signé pour un euro par mois. Mais la mairie qui possède la plus grosse partie du terrain vient de se retourner contre l’association qui a édifié des abris sans permis de construire. L’association est donc sommée de partir fin mai.

L’association affirme de son côté être menacée par des défenseurs des combats de coqs, qu’elle accuse d’avoir influencé le maire. Toutes les précisions dans le reportage de notre équipe sur place : Myriam Schelcher et Jean-Marc Vasco.

Le président de l’association Anthony Blanchard défend de son côté ce refuge qu’il présente comme un accueil d’urgence. Les services vétérinaires ne se sont pas opposés à la poursuite de l’activité. L’association loue déjà une pâture à Bouvignies pour des chevaux promis à l’abattoir.

France3

Leave a Reply

Your email address will not be published.