Tout d’abord il faut savoir où placer sa volière. Donc exposition sud-ouest et pour la protection des vents nord-est.

Attention au vent.
Les oiseaux exotiques acclimatés à nos climats sont robustes, mais s’avèrent être très sensibles au vent. Surtout s’il est un peu frais, et n’en parlons pas s’il est glacé ! Rappelons que dans le cas d’un oiseau de compagnie, il n’est pas question de sortir son oiseau s’il fait froid dehors. L’écart de température entre l’intérieur de la maison et l’extérieur pourrait être très néfaste.Il est donc très important d’abriter la volière des vents dominants, et si ce n’est pas possible, prévoyez des protections à poser contre certains panneaux de la volières.Vous pouvez utiliser aussi des canisses en bambou ou en osier, qui protègent correctement du vent. Il est plus que probable que le bec de votre perroquet soit très attiré par ce délicieux matériaux, mais quand on aime, on ne compte pas.L’idéal est de poser des plaques de polycarbonate (5 mm) transparente ou translucide pour une protection totale contre le vent. Certaines volières prévoient des tôles de protection qui règlent le problème.En tout cas, ne laissez jamais une volière en plein vent au risque de perdre rapidement vos oiseaux.

Prévoyez un toit.
L’été, le soleil direct sur les oiseaux peut être très dangereux, mais les pluies rafraîchissantes sont appréciées. En revanche, durant la saison froide, les rayons du soleil sont utiles pour réchauffer les oiseaux, mais les pluies glaciales deviennent dangereuses ! Bref, c’est un véritable casse-tête !L’idéal est donc de prévoir un toit couvrant partiellement la volière en tôle ou en canisse l’été pour protéger des rayons du soleil. Les oiseaux iront d’eux même se protéger, n’ayez crainte. Et l’hiver, il suffit de changer ce toit pour un panneau de polycarbonate transparent qui laisse passer les rayons du soleil et réchauffent les oiseaux.

Un abris  » intérieur « .
Au nord-est de votre volière vous pouvez créer un abris en béton pour vos compagnons dans lequel ils auront libre accès. Plus petit que votre volière bien sur.

Choisissez le sol.
Coulez une dalle en béton et à poser la volière dessus. C’est incontestablement pratique, et difficile à percer même pour un rat très hargneux, mais l’esthétique reste contestable.Je propose donc d’y versé une couche de sable dans le fond de vos volières qui en plus sera pratique au nettoyage.
Quels dimensions choisir pour votre volière ?
Je dirai les plus grandes possibles, pour qu’ils aient de l’espace pour voler correctement et donc se dépenser.

Quel matériaux choisir ?
Pour les volières de vos oiseaux, l’aluminium est une matière qui ne s’oxyde pas et ne bouge pas avec le temps. D’un entretien annuel ultra facile ; vous serez convaincu qu’une ligne de volières en aluminium restera de longues années dans votre jardin. Et pour le grillage il faut ceux ci : 25mm x 25mm x 2.7mm d’ épais du grillage serrurier très facile à poser.Le bois est surtout à éviter car vos perroquets se feront une joie de tout détruire très vite.

Leave a Reply

Your email address will not be published.