Le maire de Saint-Tricat, François Le Gall, a porté plainte au mois de septembre contre l’association lilloise Cause animale nord. C’est ce qu’on a appris hier de la part de l’association de défense des animaux qui, sur son site Facebook, a adressé une lettre ouverte au maire. Chaque année, à l’approche du 15 août et de la Fête des animaux, l’association monte au créneau pour dénoncer l’événement qu’elle considère non-respectueux des conditions de vie des bêtes. Si « chacun est libre de ses opinions », le maire explique que l’association est allée trop loin cette année. « J’ai porté plainte pour diffamation envers une personne chargée d’une mission publique. Le président de l’association Cause animale nord a récupéré ma photo sur le site de la communauté de communes pour la publier sur sa page Facebook. Il attaque la fête en disant que la commune et le maire cautionnaient la maltraitance des animaux. Il y a eu des commentaires d’autres personnes pas très agréables, des insultes. Je ne peux pas laisser passer ça », explique François Le Gall qui a déposé plainte à la gendarmerie de Fréthun. Dans sa lettre, l’association estime ne pouvoir « être tenue pour responsable des propos employés par le public » et souligne : « Nous rappelons que la commune a perdu plus de 45 000 € cette année suite à l’annulation de la fête à cause de la météo. » Faux, répond Jean-Yves Reisentheil, président du comité des fêtes de Saint-Tricat : « La mairie n’a rien à voir là-dedans. On reçoit une subvention de 3 000 € par an pour dix manifestations. Le reste c’est sur nos fonds propres. Nous avons perdu 8 000 € suite à l’annulation de la fête en août. » Quid de l’édition 2015 ? La fête aura-t-elle lieu l’année prochaine ? Le comité des fêtes a pris des contacts, « mais rien n’est encore fait ». Le maire de la commune indique que si l’événement devait se tenir, il demanderait que sa « dimension soit revue à la taille de la commune pour la capacité d’accueil. Pour le reste, c’est le budget de l’association, ça les regarde. » S’il fallait le préciser, Cause animale nord indique d’ores et déjà : « Nous déclarons être encore présents en 2015 si la fête n’est pas annulée et engagerons des actions en justice s’il souhaite nous interdire de manifester. »
la voix du nord oct 2014

Leave a Reply

Your email address will not be published.