– 70 personnes , dont beaucoup accompagnées de leurs chiens, ont manifesté hier soir devant le centre sportif de Sélestat, juste avant le match de handball qui devait opposer le SAHB à Billère. Les manifestants entendaient signifier leur opposition à la cruauté envers les animaux, suite à la condamnation d’un joueur professionnel du club.

Guynel Pintor a été condamné la semaine dernière à quatre mois de prison avec sursis, à une amende et une interdiction définitive de détenir un animal de compagnie pour s’en être pris à plusieurs reprises et très violemment à ses chiens. L’un d’eux avait même été retrouvé mort ( L’Alsace du 16 novembre).

Initiée par Jennifer, une jeune Illkirchoise originaire de Sélestat, la manifestation a été très vite relayée par les réseaux sociaux et a obtenu le soutien de deux associations de protection des animaux basées dans le Nord, Cause Animale Nord et Oscar et Pilitte, mais également d‘Anim’Alsace, Cœur sur patte (Saint-Louis)…

«Nous voulons simplement faire passer un message, dans le calme », expliquait la jeune femme, venue avec son bull-terrier Punky. Pour Jean-Olivier, propriétaire de Goliath, « nous avons tous un jour levé la main sur notre chien. Mais pas au point de lui faire du mal. Même si un chien estime que son maître a droit de vie et de mort sur lui, nous, en tant qu’êtres humains, nous n’en avons pas le droit. »

Pour cette manifestante, « le club de handball de Sélestat devrait réagir. En ne disant rien, il donne l’impression qu’il cautionne les actes de son joueur… »

par Françoise Marissal

Leave a Reply

Your email address will not be published.